Cochonfucius et le rêve, le recueil

particules1.png

« Éteignons cette lumière afin que la nuit retrouve ses couleurs »

Pierrette

Dame de Brume
Consolation précaire
Deux bureaux même pas voisins
Sonnet du trou noir
Une révélation matinale
Un apprentissage
Et si…
Quatre pas sur le sable
La fin du parcours
Une machine
Un grand poisson rouge
Un rêve de voyage
Une formation
Quatre océans de solitude
Encore un rêve
En songe
Heredia voit un barde
Si les bouteilles buvaient
Minuscule et discret

Un ermitage onirique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s