Poisson-pêcheur

tiling

image de l’auteur

C’est le poisson-pêcheur, un animal précaire.
Il ne remonte point pour voir le temps qu’il fait,
Passant son temps à rire et à pêcher en paix,
Contemplant la sirène, un être qu’il révère.

Ses enfants sont très tôt éloignés de leur mère,
Ils sont aventureux, ils traversent d’un trait
L’eau de sinople dont ils subissent l’attrait,
Explorant l’océan, sans craindre la misère.

La sirène aux doux yeux viendra, si elle veut,
Sur le plus haut rocher, pour peigner ses cheveux,
Et le poisson pêcheur dit qu’il n’en aura cure ;

Il n’est pas plus glouton que n’est un poisson-porc
Et reçoit volontiers les leçons de tout bord :
Sa chair est sans poison, son âme reste pure.

Cochonfucius

Deux amazones

femmes_sauvages

Image du blog Herald Dick Magazine

Filles libres, au bois, de venir et d’aller,
Un sourire arborant, venu du fond de l’être !
Dames de la forêt, combattantes sans maître,
On leur attribuerait des faits inégalés.

Vêtues légèrement, l’hiver comme l’été,
Elles sont l’ornement du jardin que j’admire ;
Je me sens enivré par l’air qu’elles respirent,
Leur regard amusé, je ne peux l’éviter.

Elles vivent au bois, je ne sais pas comment,
Juste avant de dormir, j’évoque leur image,
Elles n’ont pas besoin de donner davantage ;
D’un mot qu’elles ont dit, je me fais un roman.

Cochonfucius

Amazone cosmique

adaaaaaa.png

image de Pierrette

Le pied à l’étrier,
L’intuition au sommet,
La tête relevée,
L’amazone chantait.

Et de son souffle émane
Une polyphonie,
Ajouts de voix diaphanes
D’une autre galaxie.

La comète au plus haut,
La nova au plus chaud,
La Grande Ourse au beau fixe,

Que le voyage est clair,
L’histoire légendaire,
Aux ailes du phénix !

Ada