Zone

ov-p.png

image de l’auteur

Voici le messager de la zone infernale ;
Il peut porter un mot pour les démolisseurs,
Une convocation pour les affaiblisseurs,
Ou bien, par exception, des missives banales.

Il ne délivre point d’annonces triomphales ;
Sauf, à certains moments, pour les pervertisseurs,
Ou même, à l’occasion, pour les enchérisseurs.
Il aime faire part d’une corvée fatale.

Son cheval de sinople, on peut le voir voler ;
On dit que des agneaux lui furent immolés
Par de sombres démons (ou des anges, c’est pire.)

Cette messagerie ne coûte pas bien cher,
Le postier sobrement nourrit sa maigre chair,
Le sinistre facteur du souterrain empire.

Cochonfucius