En réponse à « Cheval de Romulus et cheval de Rémus »

ayxapie

image de l’auteur

Lorsque leurs maîtres sont absents,
Sur une steppe ils vont dansant ;
Mais leur danse est un peu subtile,
Car ce sont des chevaux pensants.*

Malgré le bruit assourdissant
De leur danse, c’est saisissant
De constater que le dactyle
Est leur rythme épanouissant.

Pierrette

*Cochonfucius

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s