Fleur de Quinte Essence

ozze.png
image de l’auteur
J’irai cueillir la fleur de Quinte Essence
Mais ce n’est pas pour l’offrir à mon roi ;
Puis, j’en ferai, d’ailleurs, je ne sais quoi,
De cette fleur à la sourde influence,

Fleur qui m’éveille et qui me tient en transe,
Curieux objet, plante sans foi ni loi,
Qu’il me ravit d’avoir auprès de moi,
Fleur de magie aimée depuis l’enfance.

Quand elle est là, je ne peux marcher droit,
Je suis heureux, j’aime ce que je vois,
J’en oublie d’être un randonneur volage.

Ah, d’où sort-il, ce végétal maudit
Dont nul oiseau ne veut faire son nid?
Vaine question, qui vient du fond des âges.

Revenir en haut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s