un an après

spring-morning-st-ives-lake.jpg

Toile de Ashley Baldwin-Smith

Un an vient de passer, bref comme une semaine.
Le temps n’est qu’illusion, disent les physiciens,
Moquant le « temps réel » des informaticiens ;
Année après année les mêmes jours ramène.

Sur les bords de ce lac où nul ne se promène,
Tu n’entendras chanter nul oiseau musicien :
Les a chassés de là un mauvais magicien
Qui décourage aussi toute présence humaine.

Ni ondine dans l’eau, ni licorne au bocage ;
Pas un centaure en marche au frais, sous les ombrages,
Pas de troll sous la feuille et pas même, un lutin.

Paysage embelli de ces mêmes absences,
Comme est noble l’hiver, comme est grand le silence,
Comme l’indiscernable est beau, dans le lointain.

Cochonfucius

Nef grandiose

inza.png

image de l’auteur

Nous étions vingt marins sur la nef de fierté,
Bravant le calme plat par temps de canicule ;
Le Seigneur Cachalot nous trouva ridicules,
Ce qui, je le confesse, était bien mérité.

Nous étions vingt rêveurs épris d’éternité,
Emportés par Chronos qui jamais ne recule ;
Et certes point de ceux qui leur route calculent,
Mais errant au hasard des lieux inhabités.

Face à l’adversité, nous restions impassibles,
Mais notre coeur, pourtant, n’était pas insensible,
Qui de cet Univers admirait la grandeur.

Or, je ne sais pas quand nous reviendrons à terre :
Comment abandonner cette nef de splendeur ?
Se perdre sur les eaux, rien n’est plus salutaire.

Cochonfucius

Chanson du roi d’amour épris

waterhouse.jpg

Toile de Waterhouse

— Que fais-tu loin du fleuve, ondine,
Que fais-tu loin des flots ?

— Je cherche celle qui domine
Mon petit coeur pâlot.

— Va donc la quérir dans la plaine
Où pousse un champ de lin :
Elle y était l’autre semaine
Avec un troll malin.

— Plaine qui bordes le grand fleuve,
Qu’as-tu vu, s’il te plaît ?

— J’ai vu la fille en robe neuve
S’en aller au palais.

— Roi, rendez-moi mon amoureuse,
Un harem vous avez ;
Et par votre route pierreuse,
Nous pourrons nous sauver.

— Je suis amoureux, pauvre ondine,
Donc, je ne suis plus roi ;
Licorne, reine ou gourgandine,
L’amante fait sa loi.

Cochonfucius