Ours dignitaire

opia.png

image de l’auteur

Ce grand ours est connétable
Et duc des Marais du Nord ;
Le roi l’invite à sa table
Pour manger du foie de porc.

Il surveille les érables
Dont la sève est un trésor ;
Même par les nuits de sable
Il est toujours le plus fort.

Il voudrait offrir la lune
À la reine aux grands yeux noirs
Que jamais il n’importune ;

Car il frémit à la voir,
Il en perd tous ses pouvoirs,
Nous plaignons son infortune.

Cochonfucius

Quelques buveurs

hqdefault.jpg

Vois le pastis, vers le soir, jaunissant
Qui bientôt doit en nos gosiers descendre ;
Tu peux m’en croire, il n’a point goût de cendre,
Quand nous trinquons, dans le jour finissant ;

Tous ces buveurs au crâne blanchissant,
Tu les verras d’oisiveté s’éprendre ;
Soigne-les bien, serveuse au regard tendre,
N’épargne point ton rire ravissant.

Car ils sont là pour des instants sans peine,
Tels des marcheurs auprès d’une fontaine ;
Ce bar leur est un bienheureux séjour.

Tu les entends parler, ce soir encore,
Sans redouter l’approche de l’Aurore :
Qu’est-ce, demain ? Ce n’est qu’un autre jour.

Cochonfucius