Magister Corax

eto

image de l’auteur

Il vit d’amusement, non de mélancolie,
C’est un gros volatile en parfaite santé ;
Il voit son avenir avec sérénité,
Car il prend chaque jour des leçons de folie.

Il n’a jamais de luth ni de tour abolie,
À l’aigle il ne veut point ravir la royauté ;
Corbeau de poésie, corbeau d’oisiveté
Qui baigne dans la rime et la prose jolie.

Il ne s’est jamais pris pour un prince charmant,
Jamais n’est allé voir la Belle au bois dormant,
Laissant se succéder les jours et les semaines.

Corbeau qui sous son crâne abrite un univers
Où l’on peut rencontrer le bonheur et la peine,
Tels que je ne saurais le dire en quelques vers.

Cochonfucius