Chevalier obscur

joel-sheesley-interior-with-no-autonomy-2001.jpg

Toile de Joel Sheesley

Je suis dans ma maison de sable
Et cette rue n’a pas de nom ;
Sur le toit flotte un vieux pennon,
C’est un symbole inconnaissable.

Dans le jardin rouille un canon
Chargé de boulets inclassables ;
La porte n’est pas incassable
Car cela se saurait, sinon.

Pour graver mon panégyrique,
J’ai des alchimistes secrets
Qui m’enterreront sans regrets ;

Pardon, ceci n’est point lyrique,
Ce sont les mots d’un mercenaire,
Bien peu dignes d’Apollinaire.

Cochonfucius

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s