Agneau d’inframonde

umzg.png

image de l’auteur

C’est l’agneau d’inframonde en sa candeur nouvelle,
Obscures sont ses nuits et sombres sont ses jours ;
D’une brebis, jamais il n’a connu l’amour
Et nul berger non plus ne l’entend quand il bêle.

Les gens d’ici n’ont point la fibre paternelle,
Ne perdant point leur temps en bienveillants discours;
Mais il grandit pourtant, cet agneau sans secours,
Tout en s’accommodant de cette nuit cruelle.

Serait-il plus heureux au sein de nos troupeaux?
A-t-il rêvé d’avoir une fée pour marraine ?
Aimerait-il du pâtre entendre le pipeau ?

Quoi qu’il en soit, pour lui, nul ne se met en peine,
Sauf certains jours, dit-on, le bouffon de la reine
Narrant son aventure aux clients d’un tripot.

Cochonfucius

Quatre thèmes

autumn-quadriptic-miranda-mehrer.jpg

Quadriptyque  Miranda Mehrer

Le jardin et la croix, la plume et l’encrier,
La salle et le comptoir, les grands auteurs de France :
De ces quatre propos mon vers tire substance,
Dans ces quatre sections, mes sonnets sont triés.

Le jardin est celui qui vit Adam prier,
La plume au fil des jours me conduit en errance,
La salle est au conteur dans son exubérance,
Les auteurs vont cherchant les mots appropriés.

Tu dis que j’ai produit quelques vers déchirants
Que l’on doit regrouper en un lieu différent,
D’amour que refroidit le regard de Saturne ;

Il est vrai que jadis ma plume a pu nourrir
Cette étrange passion qui naquit pour mourir :
Sur ce thème, aujourd’hui, je deviens taciturne.

Cochonfucius

Un dialogue

artworks-000033815267-heannn-original.jpg

Toile de Dali

César s’en expliqua un beau jour à sa femme :
La reine Cléopâtre était si désirable
(Et l’enjeu politique en plus, considérable)
Bref, il n’avait pas pu modérer cette flamme

Qui avait brusquement dévoré leurs deux âmes…
Cela dit, en ayant un regard raisonnable,
Le mariage officiel devrait bien rester stable
Car sinon le public risquait d’en faire un drame.

J’ai compris, dit l’épouse, ainsi tu n’as fauté
Qu’à cause d’un grand charme et de tant de beauté
Que toute résistance, à coup sûr, était vaine.

Mais tu me permettras donc de m’aventurer
Chez Vercingétorix que tu as capturé ?
Le pauvre, il est bien seul depuis quelques semaines.

Cochonfucius

Le surmoi

jacob-s-battle-with-the-angel.jpg

Toile de Maurice Denis

Dialogue entre raison et violente passion
Au-dedans d’une tête induit la crispation :
Aux désirs de fusion, aux amoureux mirages,
La crainte du malheur oppose son barrage.

Mon surmoi dans mon crâne est son propre maton,
Il se tient tout rigide avec son gros bâton,
Il est là tout le temps, moi qui aime l’orage,
Il m’interdit l’abord des orageux parages.

Mais mon coeur en fusion n’est pas moins amoureux,
Et d’un pareil amour il n’est pas moins heureux
Que s’il pouvait plonger comme un amant fidèle

Dans la douce chaleur de ce lac de beauté
Pour croquer des fragments de son éternité :
Et, sans pouvoir voler, j’entends un grand bruit d’ailes.

Cochonfucius