En réponse à « Frère Coq-Monstre »

ab6opie

image de l’auteur

C’est un faux coq, un faux reptile,
Un traître à la langue subtile ;
Si vous le voyez s’approcher,
Lancez-lui quelques projectiles.*

Si ses plumes, au soleil, rutilent,
Ses propos sont des plus futiles,
Son coeur est dur comme un rocher
Mais il croit sa pensée fertile.

Pierrette

*Cochonfucius

2 réflexions sur « En réponse à « Frère Coq-Monstre » »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s