Noms de Ville insolites : Bourg-Madame (66 Pyrénées-Orientales)

bour1

 

https://picclick.fr/Bourg-Madame-Puigcerda-Chapelle-Romane-Dhix-Blason-401748888929.html
& https://www.spi0n.com/50-noms-villages-droles-panneaux/

Tableau :

bour2

De gauche à droite & de haut en bas

Celbusro (2018) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourg-Madame
Tretx (2009) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourg-Madame
Arcady Voronzov : http://www.armorialdefrance.ru/communes/81-pyr-n-es-orientales
Daniel Juric (2011) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=5303
Autocollant : https://www.amazon.fr/
Armoiries.free (2007) : http://armoiries.free.fr/accueil/index.html
Écusson brodé: https://picclick.fr/Ecusson-brodé-ville-BOURG-MADAME-223456226463.html
Jeton insigne : https://picclick.fr/Bg4678-Jeton-Insigne-Blason-Ville-De-Bourg-392284357923.html

Blasonnement :

Écartelé: au 1er d’azur au château de deux tours d’or, ouvert, ajouré et maçonné de sable, surmonté d’une fleur de lis d’or, au 2e d’or à quatre pals de gueules, au 3e d’or au lion couronné de gueules, au 4e d’azur à la clef contournée d’or.

Commentaires :

L’histoire et les origines de la Ville de Bourg-Madame :

À l’origine, La Guingueta d’Ix (les Guinguettes d’Hix en français) était un hameau de la ville originellement du Comté de Barcelone (Comtat de Barcelona) d’Ix (ou Hix en français), situé près de la nouvelle frontière tracée entre la France et l’Espagne après les traités des Pyrénées de 1659 et de Llivia de 1660. Profitant du développement du commerce transfrontalier et de la contrebande, une grande partie des habitants d’Ix se déplacèrent vers le hameau des Guinguettes d’Hix, qui finit par devenir plus peuplé que le village original.
Lors des Cent-Jours, en 1815, Napoléon Ier avait exilé à Barcelone le duc d’Angoulême Louis-Antoine, fils aîné de Charles d’Artois (futur Charles X) et neveu de Louis XVIII. De retour après la bataille de Waterloo, le duc d’Angoulême s’installa le 10 juillet à Puigcerdà.
Le duc décida d’élever le premier village français qu’il allait traverser au rang de ville : les habitants proposèrent alors de rebaptiser la ville Bourg-Angoulême. Mais le duc préféra rendre hommage à son épouse Marie-Thérèse de France (fille aînée de Louis XVI, elle portait donc le titre de « Madame Royale »), et donna à la ville le nom de Bourg-Madame.
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Bourg-Madame#Histoire)

Site communal :
http://www.bourg-madame.fr/historique-de-bourg-madame/

Gentilé :
Le village, pardon la Ville, de Bourg-Madame (les Guinguettes d’Hix) fut donc créé(e) en 1815. C’est pour cette raison que les habitants de Bourg-Madame se nomment les Guinguettois.
Inutile de vous dire que je suis déçu, j’aurais bien aimé avoir un gentilé issu de Bourg-Madame.

Coquinerie :

bour3

Dessin de ROD (2017)

Les dessins de Rod sont souvent osés. J’ai volontairement choisi un dessin soft pour passer la censure. Si vous voulez en voir plus tapez « rod dessinateur bd » dans votre espace de recherche et validez.

n14

Noms de Ville insolites : Les Thons (88 Vosges)

ton1

http://www.monthureux.fr/page les thons.htm

Tableau :

ton2

De gauche à droite et de haut en bas :

Manassas (2007) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Thons
Idem croix argent
Arnaud Bisval : http://www.genealogie-bisval.net/index2.html
Idem N&B
Arcady Voronzov : www.armorialdefrance.ru/
Daniel Juric (2014) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=12990
François Meyer : https://www.blasonslorrains.com/blasons-vosges-88

Blasonnement :

Écartelé: aux 1er et 4e d’or à trois bandes de gueules, aux 2e et 3e d’azur à la croix d’or cantonnée de dix-huit billettes du même cinq dans chaque canton du chef et quatre dans chaque canton de la pointe.

Commentaires :

Ce sont les armes de Guillaume de Saint-Loup et Jeanne de Choiseul qui fondèrent (vers 1452) le prieuré et firent construire le château. Ce blason et gravé dans une pierre de l’église couventuelle des Thons. (UCGL)

ton3

http://www.genealogie-bisval.net/index2.html

En ce qui concerne la famille de Saint-Loup, l’armorial de Rietstap répertorie entre autres : « Saint-Loup D’or à trois bandes de gueules acc en chef d’un lambel d’argent » :

ton4

Image de l’auteur

Quant au site

http://www.blason-armoiries.org/heraldique/tables-heraldiques/pieces/honorables/cotice.htm

il répertorie : « Saint-Loup (de) : D’or, à trois cotices de gueules. (Lorraine) » :

ton5

En ce qui concerne la famille de Choiseul, l’armorial de Rietstap répertorie entre autres : « Choiseul D’azur à la croix d’or cantonnée de dix-huit billettes du même cinq dans chaque canton du chef posées 2 1 et 2 et quatre dans chaque canton de la pointe posées 2 et 2 ». Le nombre de billettes peut aller jusqu’à 20 et leur disposition est variable.

Le Couvent des Cordeliers :

ton6

https://fr.wikipedia.org/wiki/Couvent_des_Cordeliers_des_Thons (aujourd’hui)

Gentilé :

Aucun gentilé connu. Il est vrai que le nom du village se suffit à lui-même : les Thons (et les Thonnes ?).
Les Thons étant la réunion de deux Thons (le Grand et le Petit), pourquoi pas les Thonthons (et les Thonthonnes ?).
Il semble apparemment très difficile de trouver un gentilé. Les Thons me paraissent appropriés, masculins ou féminins.

Deviantart : Tchiiweb

ton7

https://www.deviantart.com/tchiiweb/gallery/

ton8

Noms de Ville insolites : Belbèze-de-Lauragais (31 Haute-Garonne) & Belbèze-en-Lomagne (82 Tarn-et-Garonne) & Belbèze-lès-Toulouse (31 Haute-Garonne)

bel1

Pinterest

Avertissement :

Le nom « Belbèze » se suffisant à lui-même, vous ne trouverez dans cet article aucune élucubration scabreuse issue de mon cerveau souvent débridé. D’autre part, la Police des Mœurs Héraldienne, dirigée par une certaine Sœur Pierrette, m’ayant déjà censuré par deux fois dans cette série d’articles, il était bon pour ma gouverne de me faire un peu oublier.

Recensement des Belbèze :

Belbèze-de-Lauragais (31) (blason)
Belbèze-en-Comminges (31) (anciennement Belbèze) (sans blason)
Belbèze-lès-Toulouse (ancien, aujourd’hui L’Union) (31) (blason)
Belbèze-en-Lomagne (82) (blason)

Toponymie :

Belbèze vient de l’occitan bèl et vezer, signifiant « bel aspect » ou « belle vue », indiquant un lieu élevé. C’est la même étymologie que pour les communes de Beauvezer (04) et Belvèze (31, 10, 82).

La logique eut voulu que tous les Belbèze s’appellent Belvèze. Mais dans ce cas là, cet article n’aurait pas lieu d’être.

Tableau 1 : Belbèze-de-Lauragais

bel2

De gauche à droite :

TomKr (2007) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Belbèze-de-Lauragais
Arcady Voronzov: http://www.armorialdefrance.ru/communes/46-haute-garonne
Daniel Juric (2011) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=5321

Blasonnement :

Parti: au 1er d’azur à trois épines d’argent, au 2e écartelé au I et au IV d’azur à deux poissons d’argent, au II de gueules à trois pommes de pin d’or et au chef d’azur chargé d’une croix de Malte d’argent et au III de sable au rocher d’or; sur le tout du contre-écartelé, d’or à la fasce de gueules accompagnée de trois trèfles de sinople; sur le tout du tout, de gueules à la tour d’argent.

Tableau 2 : Belbèze-de-Lauragais (suite)

bel3

De gauche à droite :

Jean-Paul de Gassowski (†) : http://labanquedublason2.com/ (le site n’existe plus)
AG de Charles d’Hozier (1696), volume XV, Languedoc (2)

En ce qui concerne le blason de l’Armorial Général de d’Hozier, il semble que les acolytes de ce dernier se soient un peu mélangés les pinceaux puisqu’ils attribuent ce blason à Belbèze-lès-Toulouse, qui existait à cette époque :

bel4

Tableau 3 : Belbèze-en-Lomagne

bel5

De gauche à droite :

Arcady Voronzov : http://www.armorialdefrance.ru/communes/97-tarn-et-garonne
Daniel Juric (2018) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=18696
Site communal : http://www.belbeze-en-lomagne.fr/notre-commune/armoiries/

Blasonnement :

Parti: au 1er de sinople à la palme d’or posée en pal, au 2e d’argent au lion de gueules; le tout sommé d’un chef de gueules au léopard d’or.

Blason créé par Jean-François Binon.

Le blason de la commune se compose de 3 éléments :
Le Lion de Gueules qui figure dans le blason de la Lomagne.
La palme attribut de Sainte Quitterie patronne de l’église du lieu.
Le Léopard qui figure dans le blason du département.

Tableau 4 : L’Union

bel6

De gauche à droite :

TomKr (2007) : https://fr.wikipedia.org/wiki/L’Union_(Haute-Garonne)
Arcady Voronzov: http://www.armorialdefrance.ru/communes/46-haute-garonne?start=250
Daniel Juric (2014) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=11600

Blasonnement :

De gueules à la bande de sable chargée d’une foi d’argent et d’or mouvant des angles, accompagnée en chef d’une croix cléchée et pommetée de douze pièces d’or, en pointe d’une croix de Malte d’argent.

Tableau 5 : L’Union (suite)

bel7

De gauche à droite :

Site communal : https://www.ville-lunion.fr/vie-municipale/la-ville/bribes-dhistoire/
Notice communale de Gilbert Floutard : Téléchargez Les armoiries de la Commune de L’Union dans :
https://www.ville-lunion.fr/vie-municipale/la-ville/bribes-dhistoire/
Jean-Paul de Gassowski (†) : http://www.labanquedublason2.com/ (le site n’existe plus)

Toponymie :

Téléchargez Toponymie de la commune de L’Union dans :
https://www.ville-lunion.fr/vie-municipale/la-ville/bribes-dhistoire/

Les gentilés :

Belbèze-de-Lauragais : Belbézois, Belbézoises.
Belbèze-en-Comminges : Belbéziens, Belbéziennes.
Belbèze-en-Lomagne : Belbésiens, Belbésiennes.
L’Union : Unionais, Unionaises.

Digression : famille Belbèze

 

bel8

AG de d’Hozier (1696), volume XIV, Languedoc (1)

Que nous dit JB Rietstap dans son armorial :

Belbéze ou Belvéze Quercy – Famille d’ancienne bourgeoisie du Quercy – D’or à l’arbre de sinople soutenu d’une croix de gueules au chef d’azur chargé d’un soleil d’or entre deux étoiles du même (alias le chef chargé de trois étoiles d’or).

Tout est là, mais incertitude en ce qui concerne le soutien (croissant ou croix).

Coquinerie :

Comme promis, pas de coquinerie aujourd’hui, désolé.

trolll.png

Noms de Ville insolites : Chaux & Bouilland (21 Côte-d’Or)

chau

France 3 Régions

Ça ne s’invente pas :

Une marche pour le climat était prévue entre les villages de Chaux et Bouilland, en Côte-d’Or, samedi 29 juin 2019. Mais, la manifestation a été interdite … à cause de la canicule.

Remarquez qu’à Chaux on n’hésite pas à afficher clairement ses opinions politiques : « Priorité à droite sur toute la commune ».

Gentilés :

Chaulais, Chaulaises & Bouillandins, Bouillandines

Tableau 1 : Chaux

chau1

De gauche à droite :

AnonMoos (2013) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chaux_(Côte-d’Or)
Arcady Voronzov: http://www.armorialdefrance.ru/communes/36-c-te-d-or?start=50
Daniel Juric (2010) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=391

Blasonnement:

Parti d’azur et d’argent à la vire de trois pièces brochant de l’un en l’autre.

La vire symbolise les ondes électromagnétiques de l’émetteur de radio-télévision de Chaux.

Détournement :

Cette vire ressemblant fortement à une cible, je l’ai modifiée pour m’amuser :

chau2

Vous l’avez certainement reconnu, c’est l’homme qui veut conquérir l’Europe, le Napoléon des temps modernes, le fossoyeur des Riens.

Tableau 2 : Bouilland

chau3

De gauche à droite :

Spax89 (2016) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bouilland
Arcady Voronzov: http://www.armorialdefrance.ru/communes/36-c-te-d-or?start=50
Daniel Juric (2013) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=11348
Site communal : http://www.bouilland.fr/

Blasonnement :

Coupé ondé: au 1er de sinople au lion issant d’or armé et lampassé de gueules accompagné de trois étoiles d’or rangées en chef, au 2e parti au I de sinople à la montagne de trois pics cousue de sable et ombrée du champ, au II de gueules à la crosse contournée d’or mouvant de la pointe ; à la burelle ondée d’azur brochant sur la partition.

Ancienne Abbaye Sainte Marguerite :

chau4

Observatoire du patrimoine religieux

http://cdn1_4.reseaudespetitescommunes.fr/cities/638/documents/m2ja4plhnlarhef.pdf

(Cliquez sur OK)

Chaud bouillant à l’Assemblée Nationale :

chau5

twitter.com

Une ronde bien garnie ce n’est pas déplaisant !

Remarquez les parlementaires qui entourent Marlène, ils ont tous la tête baissée, les hypocrites. Par contre, derrière elle, j’ai l’impression qu’il y en a un qui se penche en avant pour mieux voir.

po5

Noms de Ville insolites : Hérisson (03 Allier)

her1

https://cheminspourtous.home.blog/2019/02/10/herisson-petite-cite-de-caractere/

Tableau 1

Her2

De gauche à droite :

Spedona (2009) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hérisson_(Allier)
Jean-François Binon (2005) : http://www.francegenweb.org/heraldique/base/details.php?image_id=3503
Daniel Juric (2013) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=10327

Blasonnement

D’azur au hérisson d’or.
D’azur au hérisson d’or; à la champagne du champ chargée de trois fleurs de lis d’or, 2 et 1.

Devise

Qui s’y frotte, s’y pique.

Tableau 2

her3

De gauche à droite :

1&2 : Arcady Voronzov : http://www.armorialdefrance.ru/communes/16-allier?start=50
3&4: Thoric (2019) : https://fr.geneawiki.com/index.php/03127_-_Hérisson

Tableau 3

her4

De gauche à droite:

Site communal : https://www.mairie-herisson.fr/
Jean-Paul de Gassowski (†) : http://www.labanquedublason2.com/ (le site n’existe plus)
AGF Charles d’Hozier (1696), volume IV Bourbonnais

Gentilé

Hérissonnais, Hérissonnaises

Un peu d’histoire

https://www.mairie-herisson.fr/herisson–petite-cite-de-caractere_fr.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hérisson_(Allier)#Histoire
https://fr.wikipedia.org/wiki/Château_d’Hérisson

her5

Otourly travail personnel 2010

Digression : tout sur le hérisson

http://herissons.chez.com/index.htm

Amusement

her6

Le vandale du château de Hérisson retrouvé

bez9

Noms de ville insolites: Le recueil

pierrettejr.png

Le nouveau blason de jrtroll

Noms de Ville insolites : Bezons (95 Val-d’Oise)
Noms de Ville insolites : Bourré (41 Loir-et-Cher)
Noms de Ville insolites : Cocumont (47 Lot-et-Garonne)
Noms de Ville insolites : Arnac-la-Poste (87 Haute-Vienne)
Noms de Ville insolites : Rognonas (13 Bouches-du-Rhône)
Noms de Ville insolites & Les fruits en HF – Raisin : Aigre (16 Charente)
Noms de Ville insolites : Cucugnan (11 Aude)
Noms de Ville insolites : Glaire (08 Ardennes)
Noms de Ville insolites : Duranus (06 Alpes-Maritimes)
Noms de Ville insolites : Crottes-en-Pithiverais (45 Loiret) & Crots (05 Hautes-Alpes)
Noms de Ville insolites : Le Poil (04 Alpes-de-Haute-Provence)
Noms de Ville insolites & Les fruits en HF – Raisin & Gland : Gland (02 Aisne & 89 Yonne)
Noms de Ville insolites & Les fruits en HF – Prune : Monteton (47 Lot-et-Garonne)
Noms de Ville insolites : Corps-Nuds (35 Ille-et-Vilaine)
Noms de Ville insolites : Sainte-Verge (79 Deux-Sèvres)
Noms de Ville insolites : Montfroc (26 Drôme)
Noms de ville insolites : Montcuq (46 Lot)

Noms de Ville insolites : Hérisson (03 Allier)

Noms de Ville insolites : Chaux & Bouilland (21 Côte-d’Or)

Noms de Ville insolites : Bourg-Madame (66 Pyrénées-Orientales)

Noms de Ville insolites : Bezons (95 Val-d’Oise)

bez1

http://bezons.canalblog.com/

Gentilé

Les habitants de Bezons sont les Bezonnais et les Bezonnaises

 

Tableau 1

bez2

De gauche à droite :

1&2 : Arcady Voronzov : http://www.armorialdefrance.ru/communes/110-val-d-oise
3 : Spedona (2008) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bezons

Blasonnement

De gueules à la roue d’engrenage d’or enfermant une fontaine héraldique d’argent et d’azur, ladite roue tenue par deux dextrochères et un senestrochère, nus d’argent, posés en pairle mouvant de la pointe et des angles supérieurs de l’écu ; au chef cousu d’azur chargé de trois couronnes ducales d’or.

Tableau 2

bez3

De gauche à droite

Arnaud Bunel (2014) : http://armorialfrance.blogspot.com/2014/04/bezons-95870.html
Daniel Juric (2011) : http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=1633
Site communal : https://www.ville-bezons.fr/decouvrir-bezons/armoiries/

Le blason

La ville industrielle de Bezons, bordant la Seine, est symbolisée par la couronne dentée de la fontaine héraldique dont les ondes évoquent le fleuve. L’activité des travailleurs est exprimée par les trois avant-bras tenant la couronne dentée.
En chef, les trois couronnes sont aux armes de Claude Bazin qui épousa en 1580 Marie Chanterel qui possédait la Seigneurie de Bezons. Anobli par Louis XIII en 1611, Claude Bazin de Bezons perpétua les origines de sa famille, marchand de toile à Troyes, à l’enseigne des « Trois Couronnes  », enseigne qui fut reprise comme blason familial.
L’écu est timbré de la couronne murale des villes, celle que portaient les déesses grecques tutélaires des cités. Il est entouré de pampres pour rappeler que la vigne, jadis florissante, faisait vivre une population de vignerons.

À lire aussi sur le site communal : https://www.ville-bezons.fr/decouvrir-bezons/histoire/

Tableau 3

bez4

De gauche à droite :

Armoiries.free (2007) : http://armoiries.free.fr/armoirie/generation_armoiries.php?insee=95063
© Heraldry of the World, Ralf Hartemink : https://heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Bezons
Jean-Paul de Gassowski (†) : http://www.labanquedublason2.com/ (site désactivé)

Famille Bazin de Bezons

Tableau 4

bez5

De gauche à droite :

1&2 : https://www.armorial.org/produit/94762/bazin-de-bezons.html (site mercantile)
3 : http://www.liorac.info/PAGES/bezons.php

Tableau 5

bez6

De gauche à droite :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Bazin_de_Bezons (couronne de comte)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Bazin_de_Bezons (couronne de marquis)
http://vial.jean.free.fr/new_npi/revues_npi/9_1999/npi0999/9_marechaux3.htm (Maréchal de France)

Blasonnement

D’azur, à trois couronnes d’or.

Le positionnement des couronnes n’est jamais spécifié. La disposition 2et1 prend cependant le dessus.

Tableau 6

bez7

De gauche à droite :

http://maria-antonia.forumactif.com/t22313-08-octobre-1721-jean-baptiste-armand-bazin-de-bezons (Archevêque) (Image bidouillée par JR)
Ex libris (Archevêque)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Armand_Bazin_de_Bezons_(évêque_de_Carcassonne)
(Évêque) (Image bidouillée par JR)

Tableau 7

bez8

Frédéric Béziaud (2006) : http://www.francegenweb.org/heraldique/base/details.php?image_id=5389
D’azur à trois couronnes d’or, fleuronnées de cinq pièces

Au Blason des Armoiries : http://www.blason-armoiries.org/heraldique/c/couronne.htm
D’azur, à trois couronnes ducales d’or.

Conclusion

De la couronne simple à la couronne fleuronnée, de la couronne de comte à la couronne ducale, en passant par la couronne de marquis, une chose et sûre : le blason des Bazin de Bezons comporte trois couronnes.

Laissons le mot de la fin à JB Rietstap :

Bazin D’azur à trois couronnes à cinq fleurons d’or
Bazin de Bezons D’azur à trois couronnes ducales d’or
Bazin de Bezons Supports deux lions

bez9