Blason-sonnet d’Etienne G de la 5.2

Etienne G. 5e2

image de l’auteur

Par cette fleur de lys je reconnais le roi
Il est mon souverain et je n’ai pas le choix
Je le sers par l’épée, je le sers par l’armure
Mon courage est sans faille comme ce lys pur

Trois abeilles s’en vont butiner pour leur reine
Elles travaillent bien, ne comptent pas leur peine
Ainsi moi je travaille au service du roi
Je peine en travaillant, je promulgue la loi.

Vert, comme l’espérance,  couleur favorite.
Les prés de mes domaines sont de cette teinte
Qui appelle la vie sitôt qu’elle s’effrite.

J’aime le rouge aussi, couleur de la cerise
Car dans mon  pays leur rouge est magnifique
Vert des feuilles, rouge des fruits dans la brise.

Étienne

_____

De sinople à trois abeilles au naturel posées 1 et 2, au mantel de gueules chargé
d’une fleur de lys d’or, le chef échiqueté de gueules aussi et du champ.

Blason-sonnet de Marie A. de la 5e2

Marie A. 5e2.png

image de l’auteur

Toi grand lion, tu vis dans la haute noblesse.
Toi grand lion, sur tes sujets tu dois veiller.
Le soir tout s’arrête et survient la tristesse.
Pris de fierté, dans ton être tout est caché.

Toi qui est l’image de l’honnêteté.
Toi qui règne  sur des êtres chers et aimés.
Lion, tu te caches derrière ta royauté
Mais toi-même tu sais que tu es attristé.

Cher roi tu te sens seul mais tous sont avec toi,
Ils respectent, aiment, vénèrent leur cher roi
Qui durant sa vie a bien veillé sur leurs vies.

Mais dans la tristesse, tu sombres dans l’ivresse
Et dans ta chute, tes chers sujets tu délaisses.
Ta noblesse cède la place à une mort sûre.

Marie

_____

Parti de sable et d’or aux deux lions rampant adossés de l’un à l’autre, le premier étant renversé, une fleur de lys de pourpre contournée de l’un à l’autre du champ et brochant en pointe.

Blason-sonnet de Romain J de la 5.2

Romain J.png

image de l’auteur

Le gardien

Quand le loup voit les aurores, il court se cacher
Et attend le seul passant qui ose chercher
Des mûres ou tout autre fruit près du château
Qu’il garde comme si c’était ses louveteaux.

Ce château où le vent est absent, que personne
Ne connaît car le loup le garde et en empêche
L’accès. Le château sous un orage qui tonne
Reste immobile, droit sur ses pierres fraîches.

Mais ses pierres rouges sont comme des plumes et
L’orage fort comme un lion blanc et fumé,
De poussières dévora le château du loup.

Longtemps le loup pensa avec mélancolie,
Puis se détruisit comme ce château joli,
S’éteignit sans bruit sans colère ni douleur.

Romain

_____

De gueules au loup passant, le chef cousu d’or au château crénelé
à deux tours ouvrant son pont-levis, de l’un à l’autre.

Blason-sonnet d’Hugo T. De la 5e2

Hugo t. 5e2.png

image de l’auteur

Le Dragon

Loin, un dragon du bonheur surgit méchamment,
Chassant proies ou combattant  braves chevaliers.
N’ayant point peur ni des lances ni des épées.
Printemps, été, hiver, il n’a jamais le temps.

Il a très faim, il est prêt à tout pour manger
Mais n’oublions pas que les dragons sont puissants.
Dans sa grotte on voit plein de cadavres et du sang.
Le dragon a très faim et il en a assez,

Ne trouvant ni proies ni chevaliers à gober,
Il se dit: « faut-il arrêter de les tuer? »
Car ce dragon devient gentil et plus méchant.

C’est mieux pour lui de manger plein de végétaux,
De goûter des fruits bleus, la couleur de sa peau!
Maintenant il est aimé par les habitants.

Hugo

_____

Parti d’azur et d’argent, le 2 au dragon contourné d’azur aussi.

Blason-sonnet de Léa G. de la 5e2.

Léa G. 5e2.png

image de l’auteur

L’Aigle d’or

L’Aigle aux serres d’or lie trois mondes divisés:
Le premier d’azur est glacé dans ses entrailles;
Le second de gueules est la lave redoutée;
Le troisième est fertile, où pousse la paille.

L’azur s’y meurt car rien ne pousse. Sont bannis
A tout jamais les oiseaux et bêtes sauvages.
Le royaume de feu est trop chaud pour la vie.
Brûlé, fondu, tel est l’enfer hors de sa cage.

Mais le dernier, est bien fertile pour la vie.
Les animaux y sont maîtres et sont bien nourris;
Cadre paisible, c’est pour eux le paradis.

Car en vérité, L’Aigle d’or est sage et c’est
Grâce à lui que cet équilibre du passé
Restera à jamais symbole de liberté.

Léa

_____

Tiercé en pairle, d’azur, de tanné et de gueules à l’aigle éployée d’or
brochant sur la partition, le chef cousu de sinople.

Sonnet-blason de Johan H. de la 5e2.

Johan H. 5e2.png

image de l’auteur

Le soleil règne dans l’univers sombre, froid
Lui, l’astre qui réchauffe toute la planète,
Remplie de mystères, de volcans, de cachettes.
Il paraît interdit d’y aller sans droit.

La vie, l’arbre, synonyme de la sagesse,
A cause des humains, sombre dans la tristesse.
Faut-il rester là et le regarder sombrer?
L’arbre, l’être de sagesse mourra frustré.

La feuille comme le bonheur pousse longtemps,
comme la bonne humeur, on la trouve souvent.
Elles poussent à toutes saisons jour et nuit.

La rose, l’apaisement, l’amour est dans l’air!
Il passe dans les coeurs chaque jour mais bientôt
A son tour disparaîtra du vocabulaire.

Johan

_____

Écartelé, le 1 d’azur au soleil non figuré d’argent, le 2 de gueules et le 3 d’or à l’arbre et à la rose de l’un à l’autre, le 4 d’argent aussi à la feuille de sinople posée en barre.

Blason-sonnet d’Alexis P. de la 5e2.

Alexis P. 5e2.png

image de l’auteur

La France

La France, quel pays fait de maints politiques!
Avec ses compositions hiérarchiques
Tantôt monarchiques tantôt démocratiques,
Elle a même une période tyrannique .

Tous ces innombrables présidents et ministres,
Et ces dizaines de rois qui les précédaient,
La population qui fait craquer les registres,
Gens qui existent et que personne ne connaît.

Ce pays qui par la guerre a été meurtri
Et qui par les armistices a été guéri,
Porte sans nul doute une histoire chargée.

Ces millions de gens qui inconsciemment agissent
Qui sans cesse transforment son identité
A la nation tricolore à la fleur de lys.

 

Alexis

______

Écartelé de sable et d’argent, à quatre fleurs de lys adossées de l’un à l’autre.