Théorie

Réalisations de Nicolas Queinnec

En préambule une citation d’Etienne DECROUX (1898 – 1991) comédien et fondateur du Mime Corporel :

« On a demandé au grand sculpteur Carpeaux de faire quelque chose de beau pour mettre au fronton de l’Opéra : « l’Esprit de la danse ».

On a demandé à Maillol, un autre grand sculpteur ce qu’il pensait de ce travail et il a fait cette réponse d’imbécile vulgaire, d’autant plus surprenante qu’il était très fin :

« C’est bien, mais pourquoi a t-il mis des cuisinières ? »

Mais bien sûr que ce sont des cuisinières et c’est pour ça que c’est bien, parce que leurs corps opulents sont soulevés par l’Esprit de la danse. Ce qui prouve la force de cet esprit qui soulève des corps qui sont fait pour stationner »

Les « dits » d’Etienne Decroux. Recueillis par Thomas Leabhart, Claire Heggen et Yves Marc de 1968 à 1987. Etienne DECROUX, Mime corporel. Sous la direction de Patrick Pezin. L’entretemps. Saint jean de Védas 2003)