Nouvel an 2021

2021

Photo de l’auteur

La nuit tombe, c’est le nouvel an du monde.
Dans les prés tout se tait, même le grand bélier.
En Héraldie, le silence est la volonté
De tous car ce soir les désirs se confondent.

« Nous ne voulons plus jamais côtoyer l’immonde
Mais plutôt faire fructifier l’amitié;
Pour les mal en point, privé de sécurité
Nous pouvons venir aussi vite qu’une bombe

Et les soigner. » Ainsi pensent avec douceur
Les Héraldiens. Ce soir ils rêvent d’un sauveur,
Avant que le jour ne revienne ils vont dormir.

Demain  avec une grande persévérance
ils se rassembleront armés de patience
Puis regarderont  l’ancienne année s’enfuir.

Pierrette

Noël 2020

noël 2020

image de l’auteur

Le bestiaire est en émoi ce soir, c’est Noël
En Héraldie. Cochonfucius, Pierrette, Ada
Et Vincent partent pour saluer le réel
Prince de la Paix, JRtroll est candidat

Pour les guider mais accompagné de la belle
Luciole, lumineuse, en pleine pignada.
Ensemble ils suivent l’étoile spirituelle.
Parfois, d’inframonde, quelques monstres lambda

Surgissent, mais peu importe, les Héraldiens
Ont le coeur vaillant, ils savent bien qu’au détour
De la forêt, ils trouveront aux alentours

D’une grotte, les bergers déjà arrivés.
Là l’enfant sourira, se sentant rénové
Par leur amour de l’écriture, quotidien.

Pierrette

Le démon et l’ange

Sonnet ange démon

image de l’auteur

Il convoite sans cesse, tant et si bien
Qu’il finit par séduire pour plaire puis jouit
De la souffrance de  sa proie. Si il sourit
C’est parce qu’elle pleure. Tel un assassin

Il continue à l’attirer, ciblant ses chagrins,
Ses maux le flattent, pire encore il s’en nourrit.
Trompant son mal-être, il la rabaisse et médit
D’elle de plus belle, il a coupé le seul lien

Qui lui restait avec le monde des vivants.
Dévoré par la haine, il se roule par terre,
Croyant pouvoir sur les autres se satisfaire

Enfin. Démon, ignores-tu donc qu’en privant
Le monde de lumière, l’ange, lui , grandit?
Dans son coeur réside le secret de la vie.

Pierrette

Les Templiers

Templier

image de l’auteur

Ébranlement en direction de l’Orient:
Leur seule vraie crainte est la perte de l’habit,
Ils marchent autour de leur étendard noir et blanc,
Renaissant de leurs cendres devant l’ébaubi

Peuple. Croire, obéir, combattre est leur serment
Pour protéger le pèlerin et ses lubies.
Chevalier-religieux, peux-tu tout ce sang
Verser au nom du Temple sacré du Rabbi?

Tes merveilleux châteaux contiennent trop de plaintes!
Songe aux milliers de morts gisant en  Terre Sainte.
Excellent combattant oui, mais moine, comment

Serait -ce possible?  La couronne est défunte
Depuis trop longtemps, tu étouffes dans l’étreinte
Du Démon, sa convoitise te rend dément.

Pierrette

Le départ du chevalier

shield_chevalier

Au bout de vingt-deux années de bons et loyaux
Services, le chevalier quitte le château.
Le roi le regrette … un peu puis l’oublie. Il en
A aimé des princesses! Pourtant toutes, sans

Exception, se sont évanouies. Tout en haut,
Dans le donjon, une petite servante au
Teint pâle regarde cela mais en serrant
Fort les poings, je crois qu’elle se souvient du temps

Où doucement, il posait les mains sur son corps
Tandis qu’elle disait : « Pourrais-je un jour voir
Le soleil? Les étoiles rient-elles le soir? »

Mais il ne répondait rien, il cherchait l’accord
Ultime, celui du coeur immortel qui fait
Périr les lourds soucis, nous laissant stupéfaits.

Pierrette

A Cochonfucius

Mirmont

image de l’auteur

Je suis né près d’un porc et depuis ce jour-là
Je n’ai jamais eu froid même au coeur de l’hiver.
Certes la brise nous guette comme un Horla,
Mais mes soirées paisibles je les énumère

Facilement. Le matin je vais par-delà
Les collines et les prairies, les fleurs éphémères
Me saluent. Quand l’une d’elles m’ensorcela
Un jour de vent, je cédai, puis d’un ton amer

Et ferme, je lui déclarai qu’avant l’aurore,
Il fallait que je rentre près du sémaphore
Où mon porc m’attend, l’âme et le coeur en émoi.

Les porcs ont un parfum fort dangereux pour moi
Dès lors je me sens faible et las devant l’effort,
Qu’y puis-je? c’est ainsi, je suis né près d’un porc .

Pierrette

Nouvel an 2020 en Héraldie

Bonne  année 2020 en Héraldie

bonne

image de l’auteur

L’année deux mille dix-neuf, si troublée, laisse à
Sa soeur deux mille vingt, une place face à
L’avenir qui je l’espère sera en lien
Avec l’intelligence : l’ami pascalien

Nous a laissé des pensées… Vive la Salsa,
Tous les mouvements booliens et vice versa…
On se souvient toujours du peuple israélien…
Autant que des surprenants calculs mendéliens…

J’espère que cette année sera celle où l’on
Pourra voir les situations avec distance
Et respect. Puisse l’Héraldie être un salon

Où  Rouge-Gorge, chef du nouvel an, Aiglon,
Prince du bestiaire, présenteront l’intense
Palette de couleurs jointes au bel Aquilon.

Pierrette

Noël 2019

Toute l’équipe d’Héraldie vous souhaite une belle fête de Noël

crèche 2019

image de Soeur Pierrette

Des ténèbres surgit la lumière divine
Qui, passant par une étoile, éclaire l’enfant.
Au fond, l’âne et le boeuf, tout en le réchauffant,
Pensent à leur Maître à la douceur presque angevine.

ils le connaissent depuis longtemps et devinent
Que l’incroyable naissance du triomphant
S’accomplit. Joseph, pensif et philosophant,
Tente de comprendre et son âme se ravine.

Marie évoque la présence de l’Amour :
« Tout aujourd’hui se dirige sur un chemin
De transparence. Mon ami, prenez ma main,

Ne me craignez point mais croyez en mon amour,
Il est en cet enfant, signe que l’invisible,
Le Tout-Puissant, est transfiguré en visible ».

Pierrette

______

D’or à l’enfant-Cochonfucius  surmonté de deux têtes arrachées, l’une de boeuf, l’autre d’âne,  adextré d’une Marie-Soeur Pierrette, senestré d’un Joseph-troll, un vincent-berger en pointe adextré d’une Ada-bergère, senestré d’une Luciole-bergère, accompagné à dextre et à senestre d’une Esther-ange, le tout au naturel.