Canal del Miègjorn

Ada mont

image de Pierrette

Le canal du Midi joue mille perspectives,
Celle de la saison, son plus flagrant pouvoir,
Celle de l’heure aussi, quand aime se mouvoir
Le platane iconique aux branches attentives.

On ne peut à la fois marcher sur les deux rives,
L’autre est pour le héron qui se laisse entrevoir ;
On salue la nef qu’à l’écluse on ira voir,
Depuis la berge usée par la vague abrasive.

Subtil est le courant qu’on dirait mollasson,
Mais les pas de Riquet partent dans les buissons :
Naurouze est cette place où le canal culmine.

Là-bas, l’eau se partage, à l’écart des loisirs,
Méditerranée ou Atlantique, au plaisir !
Ô Montagne Noire, oui, tes sources se combinent.

Ada

ponpon

croqueurdenature.wordpress.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Hortus Closus

Pour vivre heureux, vivons cachés

Parhal, poète breton.

Poésie musicale, rythmée, parlée ou chantée de sa voix vibrante sur la note de l'Univers.

Comme un cheveu sur la soupe

"On a le droit de le faire" Marguerite Duras, Écrire.

pour une seule note

écoutons à l'infini...

Le monde est dans tes yeux ...

... le premier matin du monde est aujourd'hui ...

WordPress.com en français

Toutes les nouvelles de la communauté WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :